Cinquième lettre pour Marc Bergevin: petite leçon de cuisine

  (Photo via  Lisa Gansky )

(Photo via Lisa Gansky)

Mon Marco, comment va le golf?

C'en est une autre missive, parce que je me disais qu'arrêter à quatre ça faisait pas trop hockey, on est pas en prolongation ou en infériorité. Je t'envoie ça parce que je me dis qu'il en manquait une, la 5e. Comme des teams de hockey.

T'excuses ma question au début, si crue comme les carottes, j'veux pas offenser et faire mon Mike Ward mais la question se demande. Et anyway, si tu te trouves offensé, faudra peut-être que tu changes tes patins de salse pour des vrais patins de joueur de hockey pour remplacer les deux, trois touristes du club des Gars: parce qu'en attaque, on fait caniche plutôt que Hamilton. Et je veux pas dire le musical, mais les petits-frères bulldogs. Un gars comme toi offensé, ça aiderait les Gars. Parce que nos Gars, ils dansent bien fort mais ils ne savent pas salser.

Bon c'est sûr que j'ai l'air bien fin fino avec le début de la saison. Un 10-1 en plus, wow! Mais tsé, y'a eu 10-1, y'a eu 0-10; au final, on est quand même -1. C'est pas beau dire, j'me mets carré mes patins de salse dans la gorge en débutant mon texte de même avec le golf mais pas grave parce que j'ai la langue de bois donc tes lames se font abîmer anyway. Le golf est bien loin à ce moment; c'est bien simple, t'es jamais bien loin du 19e tee-off qu'ils disent mais en décembre sous la neige avec tes Gars, ça feel loin en simone.

Mais bon, t'es quasiment le premier au classement, puis ça revient à être le dernier dans cette réalité comme disait le trésor national, faque tu riras bien. Tes caniches, mon Marco, ils jappent bien fort jusqu'à cette date et quand leurs aboies sont pas trop forts bien y'a encore Carey le Roi qui est là.

Une chance qu'on l'a lui, hein? Le Price, il excelle puis il est toujours juste. C'est le plus beau et plus bon goaler du monde comme dirait Jean (Chrétien, pas le feu Béliveau). C'est bien comique je te parle du Jean parce que l'autre fois, moi et mes chummies on en conversait de lui. Mais je te prends en détour avant, tu me suis-tu?

Mon Marco, ça fait donc bien longtemps qu'on s'est échangé des missives comme ça (ici et ici et ici et ici). Au début l'absence c'était parce que la vie m'appelait, tu vois-tu? La vie était là, à la porte genre, puis tu dis pas juste à la vie Eille minute c'est parce que Dej bien il joue super bien en ce jour... Non, la vie est là à ta porte, ou au phone, donc tu laisses faire le Candy Crush puis tu réponds. Mais bon, je t'avais tout expliqué dans l'autre missive: j'ai pas le CHien tatoué sur le coeur, moi.

Sauf qu'en fait, et tu vas bien entendre parce que c'est l'autre façon pour mon silence depuis, c'est que mon coeur saignait même s'il avait pas été tatté. Je dois bien t'expliquer, le CH je l'ai plus tatté sur le cul par nos temps. Comme si ma cravate me faisait plus, donc m'en suis trouvé une autre.

Mon coeur est cassé, comme Tintin et son oreille, parce que cet été t'as décidé de joindre l'inutile à l'impensable et t'as échangé le dieu Pékâ sans raison. Bon j'en entends déjà quelques-uns se faire aller les dents, de dire que si c'est si pire bien j'ai juste à aller me faire aller la voix au show des ti-culs juniors de TVA. On ferait des Po, la, la, la, dixit Nevsky le beau brun, mais en fait plus comme des beaux bébés la, la, la, la, la, la, la. Oh, elle est méchante, celle-là :P :D. Mais non. Moi, moi j'aime mieux Le Page et son TLMEP, où on parle des vraies affaires, comme Legault.

Puis de toute façon, tous ces gars de banlieue qui me disent de chansonner, bien qu'ils le disent à leur meneur d'homme. Tsé, c'est comme un message translucide quand ton coach parle que Shea Weber apporte son chapeau de business chaque jour, au Centre Bell. Tu m'diras que c'est pas mes affaires puis d'me mêler de mes oignons; moi je vais te dire, mes oignons je les aime caramélisés.

Le monde pense sûrement de leur bord, "Mon Chamou," parce que c'est moi ça, Chamou c'est mon surnom, donc, "Mon Chamou, je veux bien caramel aux oignons mais peut-être faudrait passer à autre chose de P.K.? Peut-être faudrait se durcir la couenne?"

Tiens, lis ça et dis moi comment c'est dur cette couenne: faut croire que la raison a ses raisons mais ton GM itou. Là je vais te demander de chausser tes patins de salse, parce que tu me dirais tes raisons? Ste plaît, mon Marco.

Porque l'échange de Pékâ? J'comprends qu'il en menait large, on n'a qu'à regarder son film avec le ti-Joe Louis Morisette, mais pareil. Moi le regarder aller, c'était comme Noël à chaque game. Tu sais comment que des fois Noël arrive en July? Bien toi, tu me l'as ruiné en July, mon Noël. Comme si le Padre Noël était passé puis m'avait pris mes beaux cadeaux pour laisser une casserole à la place en bas du sapin cet été. Tu me diras que je parlais de mes oignons talleure faque tant mieux la casserole, mais j'aime encore mieux me faire aller la manette à NHL sur un Xbox ONE que manger mes oignons, caramel ou pas. C'est pas des bons légumes anyway, laisse faire le guide alimentaire.

C'est ça, mon problème avec l'échange, mon Marco. Je vais t'le métamorphoser, ok? Tu me demandes de changer mon Vitamix pour une nouvelle casserole, bien je vais te dire non à chaque coût. Elle peut être bien superbe, ta casserole, acier oxydable ou je pas quoi, mais je garde mon Vitamix. Tu vas m'dire que tu sais pas quoi faire de mon Vitamix, que tu fais jamais juste que des grilled cheese, mais keiser on parle d'un Vitamix ici; change de chef si l'tien connaît juste une recette puis sait pas quoi faire avec le bolide!! Surtout, et c'est là la serrure de cette image, si t'as déjà tout plein de casseroles déjà.

Ou une autre imagée, ok? Un bon burger, comme on dit, est pas mal mauvais sans les bonnes épices; si ta tranche du dessus a pas les sésames mettons, ben envoie ça aux vidanges. Parce qu'on veut bien manger à La belle pro tous les samedis soirs, mais on fait quoi le dimanche? Mieux vaut crever l'abcès.

Mais bon, c'est sûr que Shea, il va jamais aller aux casseroles dans la rue au moment du printemps; il est sérieux, lui. Une frite, deux roteux, même pas besoin de le prendre Diet son Coke. Je te comprends, mon Marco. Pékâ, il en menait gros comme j'avais dit et je répète, il en menait gros dans ton temple. Ta job, c'est GM et pas décorateur à l'interne. Ton temple, tu te casses pas la tête avec un Picasso; tu peins tes murs blancs puis that's it.

Ça sert à quoi un Picasso?, que tu dis. Bien ça sert à rien. Mais c'est un Picasso. Puis un mur blanc avec un Picasso, c'est encore plus beau qu'un mur blanc sans Picasso.

Sur ce, Joyeux Nowêl, gros nez! Pleures pas, c'est qu'un bye bye.